Arbrealettres

Poésie

Il fait bon sur une margelle (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 28 juin 2017



    

Il fait bon sur une margelle
S’asseoir quand arrive le soir
La pierre est tiède encore et fraîche
L’ombre — avant de puiser l’eau
Il fait bon sur une margelle
Aux tièdes mousses s’attarder
Uni à la fraîcheur de l’ombre
Contempler le dernier rayon
Du couchant qui tisse en images
— avec les aiguilles des pins
Sa brève légende dorée

(François Cheng)

 

Recueil: A l’orient de tout
Editions: Gallimard

Publicités

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :