Arbrealettres

Poésie

Objets (Jean Joubert)

Posted by arbrealettres sur 28 juin 2017



Objets

On cherche en vain dans la nuit des soupentes
le couteau disparu, la mince lame
qui partageait la tendresse du pain.

Puis c’est le pain qui fait défaut. Un livre,
un gant, une clef, un bijou frileux
cèdent tour à tour à la contagion.

Partout la main glisse sur une absence.
La maison se vide, et nous sommes seuls,
transpercés par une lueur d’épouvante.

Nous sentons fondre nos dents sous la langue,
nos cheveux jonchent le sol, nos os
déracinés se couchent dans le vent

qui fouille le désert entre les murs,
car dans la nuit s’est brisée la toiture,
avant l’aube du parfait dénuement.

(Jean Joubert)


Illustration: Jacques Place

3 Réponses to “Objets (Jean Joubert)”

  1. filamots said

    Comme ce poème m’interpelle, déménager, mettre de l’ordre. Se défaire de l’inutile pour retrouver un autre dénuement intérieur ou extérieur.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :