Arbrealettres

Poésie

Il faut polir le creuset (Hilda Doolittle)

Posted by arbrealettres sur 2 juillet 2017



Hommage aux anges
[8]

Il faut polir le creuset
et dans la coupe distiller

un mot des plus amers, mara,
un mot plus amer encore, mar,

mer, sel, brisant, séducteur,
donneur de vie, donneur de larmes ;

il faut polir le creuset
et poser le jet de flamme

en dessous, jusqu’à ce que mara-mar
aient fondu, fusionnent et se joignent

et changent et s’altèrent,
mer, mere, mère, mater, Maïa, Marie,

Étoile de la Mer,
Mère.

[9]

Amer, amer joyau
au coeur de la coupe,

quelle est ta couleur ?
que nous offres-tu

à nous, rebelles ?
qu’étions nous si tu en avais aimé d’autres ?

quel est ce mère-père
qui déchire nos entrailles ?

quelle est cette dualité insatisfaite
que tu ne peux satisfaire ?

***

Now polish the crucible
and in the bowl distill

a word most bitter, marah,
a word bitterer still, mar,

sea, brine, breaker, seducer,
giver of life, giver of tears;

Now polish the crucible
and set the jet of flame

under, till marah-mar
are melted, fuse and join

and change and alter,
mer, mere, mè re, mater, Maia, Mary,

Star of the Sea,
Mother.

Bitter, bitter jewel
in the heart of the bowl,

what is your colour?
what do you offer

to us who rebel?
what were we had you loved other?

what is this mother-father
to tear at our entrails?

what is this unsatisfied duality
which you can not satisfy?

(Hilda Doolittle)

Illustration: Marie-Claude Deyts

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s