Arbrealettres

Poésie

Aux confins du dire (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 4 juillet 2017




    
Aux confins du dire
La cigale sème les cendres
sur le sol craquelé
Toute rosée étant bue
Le pétale au geste épuré
traverse l’espace
À l’instant attendu
Au creux de l’inouï
Aux confins du dire

(François Cheng)

 

Recueil: A l’orient de tout
Editions: Gallimard

Publicités

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :