Arbrealettres

Poésie

Dévisager l’ultime (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 4 juillet 2017




    
Dévisager l’ultime
Retrouver sans faille
l’ouvert
Où se donne
la vie entière
En son inaltéré
va-et-vient

Entre la cime d’ici
et l’horizon
Un aigle trace
le cercle du soir
Qu’un éclair recueille
en passant

À temps ou
à contretemps

(François Cheng)

 

Recueil: A l’orient de tout
Editions: Gallimard

Publicités

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :