Arbrealettres

Poésie

LA LANGUE (Jean Baptiste Joseph Willart de Grécourt)

Posted by arbrealettres sur 4 juillet 2017




    
 

LA LANGUE

Ce n’est point ta charmante bouche
Ni tes lèvres de corail,
Ni tes dents dont l’émail
Si sensuellement me touche ;

C’est ta langue qui fait si bien
Cela, sans quoi l’Amour n’est rien.

Pour mettre le comble à ma flamme,
Je te quitte des beautés
Dont les cœurs sont enchantés ;

Que faut-il pour me ravir l’âme?

C’est ta langue qui fait si bien
Cela, sans quoi l’Amour n’est rien.

D’où vient qu’avec tant d’efficace
Je te parle sans parler.
Regarde sans regarder,

M’agite sans sortir de place?

C’est ta langue qui fait si bien
Cela, sans quoi l’Amour n’est rien.

Qui seule toute la nuit peut plaire,
Toute la nuit contenter.
Et pour devise porter :

Plus on fait, plus on veut le faire?

C’est ta langue qui fait si bien
Cela, sans quoi l’Amour n’est rien.

Quel est le vrai jeu de Cythère,
Ce jeu si rempli d’appas?
Non, ma Philis, ce n’est pas
Tout ce que pense le vulgaire :

C’est ta langue qui fait si bien
Cela, sans quoi l’Amour n’est rien.

(Jean Baptiste Joseph Willart de Grécourt)

 

Recueil: Poètes du Baiser
Editions: Société des Éditions LOUIS-MICHAUD

Publicités

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :