Arbrealettres

Poésie

Le pur souffle (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 4 juillet 2017


Ne quémande rien. N’attends jamais
D’être payé de retour. Le pur souffle
Que tu propages doit faire le long tour,
Par-delà tes jours. Te reviendra
En orties, ou en pierres, peu importe.
Il t’accompagnera dans ta marche

Plus loin que toi le long de la Voie.

(François Cheng)

4 Réponses to “Le pur souffle (François Cheng)”

  1. grenouille33330 said

    Je profite de cette gourmandise pour te faire un petit signe d’amitié !
    Je n’arrive pas à faire le deuil du 360 et tous ces blogs disséminés sur la toile n’arrivent pas à me retenir !
    Bizou Pouet presque perdu !

    • arbrealettres said

      oh je crois que nous sommes tous « presque perdus » malheureusement ))-: oui ici c’est plutt calme en commentaires mais bon pour l’amour de l’art… potique je continue(rai) tant que a fait du bien!

      Bises GGG allez c’est bientt Nol!

      Christian 🙂

      ________________________________

  2. Lara said

    et tout est dit …

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :