Arbrealettres

Poésie

Source (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 4 juillet 2017


source ste odile1

Source sourde à nos souillures
Sourde même à nos complaintes
Ourlant le sol de ses bulles
De ses billes et frisottis

Parant l’azur de nuées
Et le val d’éclats de pluie
Sourdant coulant le temps nu
Muant tous cris en mélodie

(François Cheng)

Publicités

2 Réponses to “Source (François Cheng)”

  1. Harmony said

    Un filet d’eau comme simple cascade calme notre esprit et apaise notre corps.On n’écoute plus que le bruit de l’eau et la paix revient provisoirement en nous.C’est la zénitude. 😉

    • arbrealettres said

      Oui ce sont nos racines Terrestres, la Nature est notre « seconde Nature » on a beau « la chasser » elle ne peut que revenir sans elle nous sommes coupés de notre MERE!!! ((-:

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :