Arbrealettres

Poésie

TOUT OU RIEN (François-Pierre-Auguste Léger)

Posted by arbrealettres sur 4 juillet 2017



Illustration: Oleg Zhivetin  
    
TOUT OU RIEN

En amour, belle Elise,
Point de terme moyen :
Il faut, quoi qu’on en dise.
Accorder tout ou rien.

Par des aveux, sans cesse,
Tu prétends t’esquiver:
Avouer sa tendresse.
Ce n’est pas la prouver.

De ta pudeur farouche.
Si je brigue un larcin,
Où je cherche ta bouche.
Je rencontre ta main.

Quand tu me laisses prendre
Un baiser à l’écart,
Ce baiser, doux et tendre.
Est encor trop peu, car

En amour, belle Elise,
Point de terme moyen :
Il faut, quoi qu’on en dise,
Accorder tout ou rien.

« Cher objet que j’adore.
Je te tiens sur mon cœur…
Quoi ! tu veux fuir encore
A l’instant du bonheur ! »

Fut-on longtemps cruelle,
C’est ce qu’on ne dit pas ;
Mais je sais que la belle
Gaiement chantait, tout bas :

« Pour toi, pour ton Elise,
Plus de terme moyen.
J’avoue, avec franchise,
Que tout vaut mieux que rien. »

(François-Pierre-Auguste Léger)

 

Recueil: Poètes du Baiser
Editions: Société des Éditions LOUIS-MICHAUD

Publicités

2 Réponses to “TOUT OU RIEN (François-Pierre-Auguste Léger)”

  1. Texte charmant

    • arbrealettres said

      Merci Jean-Baptiste
      oui textes un peu anciens et de la poésie un peu coquine mais j’aime bien aussi 😉

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :