Arbrealettres

Poésie

LE BAISER (Michel-Nicolas Balisson)

Posted by arbrealettres sur 5 juillet 2017



Illustration: Zinovy Shersher
    
Baiser, cachet de l’espérance,
Tendre messager du désir,
Tu survis à la jouissance
Et tu précèdes le plaisir.
Donné, reçu par le mystère,
Vers le bonheur tu nous conduis,
Et semblable aux clefs de Saint-Pierre,
Tu nous ouvres le paradis.

Nos yeux à peine à la lumière
Ont essayé de s’entrouvrir,
Et de ses baisers une mère,
À chaque instant vient nous couvrir.
Bientôt on échappe à l’enfance,
Le désir vient nous abuser,
Le cœur s’éveille, et l’innocence
Rêve l’amour dans un baiser.

Lorsqu’auprès de ma jeune amie
Se rassemble un peuple d’amants,
Ses doigts, de sa bouche jolie,
Vont effleurer les bords charmants,
Et le baiser qu’elle me jette
À travers l’essaim des jaloux,
Du souvenir est l’interprète,
Ou le signal du rendez-vous.

Sur les lèvres qu’amour entr’ouvre
Sur le bras qu’amour arrondit,
Sur le sein que la gaze couvre
Sur le front qu’un désir rougit,
Partout où le plaisir l’appelle,
Ma bouche aime à se reposer
Et tous les charmes d’une belle
Sont tributaires du baiser.

(Michel-Nicolas Balisson)

Recueil: Poètes du Baiser
Editions: Société des Éditions LOUIS-MICHAUD

Publicités

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s