Arbrealettres

Poésie

NICETTE (Pierre-Jean de Béranger)

Posted by arbrealettres sur 6 juillet 2017



Illustration: François Boucher

    

NICETTE

L’innocente Nicette
Un jour vit les doux jeux
De deux beaux pigeons amoureux.
Qu’est-ce, dit la pauvrette,.
Et que font-ils donc là?
Puis son cœur soupira…
Ah!

Le lendemain, la belle.
S’approcha de Colin,
Qui, de baisers couvrit son sein.
Oh ! Colin, lui dit-elle.
Pourquoi baiser cela?
Et Colin répéta…
Ah!

Doucement il la pousse,
Et grâce à la saison,
Tous deux tombent sur le gazon.
Malgré le lit de mousse
On dit qu’il la blessa,
Que — même — elle cria…
Ah!

Depuis ce temps Nicette
Craint que l’écho jaloux
Ne répète des… ah! plus doux.
Mais plus d’une fillette
Gomme, elle rougira,
Quand l’écho redira :
Ah!…

(Pierre-Jean de Béranger)

 

Recueil: Anthologie universelle des baisers (III France)
Editions: H. Daragon

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :