Arbrealettres

Poésie

PETIT-JOUR (Joë Bousquet)

Posted by arbrealettres sur 8 juillet 2017



PETIT-JOUR

Pour fermer les yeux du rêve en allé
Dont elle est la soeur aux paupières closes
Une rose est née au nid d’une rose
ll n’est plus de nuit pour l’ombre qu’elle est

Une voix se brise et chantant quand même
Tant qu’elle a des pleurs pour toucher le jour
Apprend aux mortels que le temps est court
Pour suffire au voeu d’aimer ce qu’on aime

Quand il a quitté le bord des miroirs
Pour donner les fleurs aux mains qui les cueillent
L’arc-en-ciel saisit dans la nuit des feuilles
Le chanteur tombé d’un vol d’oiseaux noirs

(Joë Bousquet)

Illustration: Alexandre de Riquer

 

Publicités

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :