Arbrealettres

Poésie

LA NUQUE (L. Decaux)

Posted by arbrealettres sur 9 juillet 2017



 

Illustration: Erika Hopper
    
LA NUQUE

Petits vallons exprès creusés
Pour que s’y nichent les caresses.
Nuques de nos folles maîtresses.
Aux tons rosés ou bien bronzés :

Tels des oiseaux apprivoisés
S’envolant des lèvres traîtresses,
Nos morsures et nos baisers
Vont se nicher parmi vos tresses.

Cependant, vous me rappelez
Que de tous ces baisers ailés
Naît l’étreinte obscure et commune

Nous pareils aux coqs fécondants,
Vous chattes pleurant à la lune,
Votre nuque prise en nos dents.

(L. Decaux)

 

Recueil: Anthologie universelle des baisers (III France)
Editions: H. Daragon

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :