Arbrealettres

Poésie

Reveline (Georges Moustaki)

Posted by arbrealettres sur 12 juillet 2017



 

Andrey Remnev

Reveline

Pour un bouquet de lilas
Qu´il t´offrit ce jour-là,
Reveline,
Tu as rêvé d´un jardin
Fleurissant tes matins,
Reveline.
Pour un petit brin de cour,
Tu as rêvé d´amour,
Reveline,
Comme si un arc-en-ciel
Suffit pour que le ciel
S´illumine.

Reviens sur terre,
Ma douce amie :
La vie n´est guère
Que la vie.

Avec un soleil pâlot
Qui se posait sur l´eau,
Reveline,
Tu as rêvé que l´été
Durait l´éternité,
Reveline.
Une balade en bateau
Jusqu’au pont de Puteaux,
Reveline,
T´a fait rêver de croisière,
Mexico, le cap Vert,
L´Argentine.

Reviens sur terre,
Ma douce amie :
La vie n´est guère
Que la vie.

Lorsque mon cœur s´assombrit
Et que je broie du gris,
Reveline,
Je voudrais avoir tes yeux
Pour ne voir que du bleu,
Reveline.
Toi, qui changes l´eau en vin,
Toi qui rêves sans fin,
Reveline,
Montre-moi comment tu fais.
Apprends-moi à rêver,
Reveline.

Ne change guère,
Ma douce amie :
La vie n´est guère
Que la vie.

(Georges Moustaki)

Illustration: Andrey Remnev 

 

Publicités

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :