Arbrealettres

Poésie

Demain (Jean Moréas)

Posted by arbrealettres sur 13 juillet 2017



    

Illustration

Demain, c’est les doutes, les craintes.
C’est les désirs martyrisés,
C’est le coucher sans tes étreintes,
C’est le lever sans tes baisers !

Leurs lèvres ! vous gardez en vos calices, l’acre
Saveur des bigarreaux et des grenades sûres

Et dans l’antre fatal, la dame de Mervent
Scella mes yeux pensifs de ses baisers fleuris !

Les bras qui se nouent en caresses pâmées,
Le cordial bu du baiser animal,
Les cheveux qu’on tord, les haleines humées,
Des nerfs énervés apaisent-ils le mal ?

(Jean Moréas)

 

Recueil: Anthologie universelle des baisers (III France)
Editions: H. Daragon

Publicités

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :