Arbrealettres

Poésie

Tuer (Maurice Carême)

Posted by arbrealettres sur 13 juillet 2017


Cain abel

Il s’est arrêté
Tout près du ruisseau
Et il a tué
Un mulot.

Il s’est arrêté
Au milieu des prés
Et il a tué
Un ramier.

Il s’est arrêté
Parmi les genêts
Et il a tué
Un orvet.

Il s’est arrêté
A l’orée des champs
Et il a tué
Un faisan.

Il s’est arrêté
A l’entrée du bois
Et il a tué
Un chamois.

Pourquoi voulez-vous
Qu’il s’arrête un jour
Et qu’il ne tue pas
Son amour?

(Maurice Carême)

Publicités

Une Réponse to “Tuer (Maurice Carême)”

  1. elba2 said

    ah oui on se demande ce qu’il pourrait bien aimer… après ce carnage !

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :