Arbrealettres

Poésie

Nous sommes éphémères (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 15 juillet 2017




    
Nous sommes éphémères,
Il nous demeure l’instant,
Débris de la mémoire
Que les mots ressuscitent,
Toute la vie afflue
Vers un présent offert:
Geste in-vu d’un cyprès,
Chant in-oui d’un loriot…

Toute la vie perdue
Parmi les astres muets
Depuis longtemps éteints
Hors des années-lumière,
Que sauve un seul regard
Né d’appels persistants,
Où larme rejoint rosée,
Où cendre et miel font un.

(François Cheng)

 

Recueil: La vraie gloire est ici
Editions: Gallimard
Publicités

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :