Arbrealettres

Poésie

Archive for 23 juillet 2017

Est-ce toi reflet et éclat (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 23 juillet 2017



Cette lune sur l’eau
Est-ce toi
Cette lune dans l’eau
Est-ce toi
Est-ce toi reflet et éclat
A toi-même inédits
En ton unique mémoire
Tu regardes
Et tu t’éloignes
Tu souris
Et tu t’éloignes
A jamais proche inaccessible
Dans l’au-delà d’ici
Dans l’au-delà de toi.

(François Cheng)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

La fulgurante nuit (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 23 juillet 2017


south_korea_3

 

Nus nous sommes
Pourtant par nous
passent les métamorphoses
Gemmes de grenade
Rubis de paon
Agates et améthystes
de dix mille aurores…
Car nous étions seuls
à avoir dévisage
La fulgurante nuit

A l’instant où la lumière fut

(François Cheng)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le centre (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 23 juillet 2017



 

Le centre
est

d’où
viennent
Les murmures

(François Cheng)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Cette vie (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 23 juillet 2017


Cette vie qui se termine en aveugle,
En appel d’une muette, en chair
Hérissée de peines, de peurs, oubliant
Avoir été l’unique sourire au cœur
De l’éternité. Que laissera-t-elle?
Qu’attend-elle Reconnaîtra-t-elle ses pleurs
D’enfant dans l’innommé outre-regard?

(François Cheng)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Tourterelle (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 23 juillet 2017



 

D’un instant à l’autre,
L’éclair va passer,
La foudre va passer,
La campagne est pleine
De frayeur, d’attente.
Une tourterelle rappelle
Les anciens oracles.

(François Cheng)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le chant du loriot (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 23 juillet 2017


loriot16

 

Quand se tait soudain le chant du loriot
L’espace est empli de choses qui meurent
Tombant en cascade un long filet d’eau
Ouvre les rochers de la profondeur
Le vallon s’écoute et entend l’écho
D’immémoriaux battements de coeur

(François Cheng)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Infini (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 23 juillet 2017



 

Le carré lumineux de la fenêtre
Capte les lointaines courbes du Dehors:
Ligne de crête hérissée de cyprès,
Ourlet des nuages rompu par un aigle …
Dedans, on reste coi, sûr que tout est dit,
Que rien ne sera dit. Pourtant ce moment

Infini que seul un oeil fini voit.

(François Cheng)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Parfois un cyprès pousse en toi (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 23 juillet 2017


vincent vangogh - Route avec cypres et ciel etoile

 

Parfois un cyprès pousse en toi

Consentant
tu porteras fruits
Foudroyé
tu deviendras torche

Si tu plonges en toi
– feuilles branches confondues
Par-delà tout oubli
Tu transmues
En chant

Le vent

(François Cheng)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Argile (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 23 juillet 2017


Argile pétrie de rêves durables
De corps que l’eau départage
Rêves de jade et de rosée
Corps de souffles et de sang
Quelle main hors de la mémoire
Pétrissant l’un et puis l’autre
Pétrissant le vide médian
Où tout désir sera échange
Qui est brisé sera comblé
Qui est comblé sera tout autre
Argile pétrie de corps durables
De rêves dont les corps sont nés
Rêves de souffles et de sang
Corps de jade et de rosée

(François Cheng)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Dici là (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 23 juillet 2017


D’ici là
D’un instant l’autre
L’inattendu adviendra
Quand les dieux habiteront l’intervalle
Du dire à l’entre-dire
Du don à l’abandon
Tout le respiré du printemps
Qu’un trait de sang retrace
La brûlure éclatant en bourgeons
Ivresse et soif demeurent intacts
Dans l’initial rythme retrouvé
Source sera nuage et nuage averse

D’ici là
D’un instant l’autre
Nous nous rejoindrons
Chacun en avant de soi
S’étend de ce qu’il ouvre
S’accroît de ce qu’il donne
Toute fêlure offrande
Toute en-tente
ex-tase

(François Cheng)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :