Arbrealettres

Poésie

Or, depuis si longtemps nous le savons (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 25 juillet 2017




    
Or, depuis si longtemps
nous le savons:
Quand nous sommes à l’écoute,
nous entendons ;
Quand nous sommes aux aguets,
nous recevons.

Dans la nuit silencieuse
choit un pétale,
Derrière le mur aveugle
tinte une clochette,
Véga ne se signale
qu’aux âmes qui veillent…

Que nos demeures maintiennent
ouvert leur seuil;
Que toujours nos instants
se fassent accueil.

(François Cheng)

 

Recueil: La vraie gloire est ici
Editions: Gallimard

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :