Arbrealettres

Poésie

Est-ce possible ? (Mawlana Rûmî)

Posted by arbrealettres sur 26 juillet 2017



    

Est-ce possible ? Où est-il allé, le bien-aimé ?
Est-ce possible ? Où est-il allé, beauté faite à la taille du cyprès ?

Il portait la lumière parmi nous comme une torche. Où est-il allé ?
Est-ce possible ? Sans nous, où est-il allé ?

Mon cœur frémit tout le jour comme la feuille.
Où est-il allé, mon Aimé, seul à la mi-nuit !

Va par les chemins, demande à ceux qui passent :
Où s’en est-il allé, qui passait sur le même chemin, intensifiant les âmes ?

Va dans le jardin, demande au jardinier :
Où est-il allé, ce svelte rameau de roses ?

Va sur la terrasse, demande aux sentinelles :
Où est-il allé, ce sultan sans pareil ?

J’erre comme un fou dans la plaine :
Où est-elle allée, cette gazelle, dans la plaine ?

Mes deux yeux sont par leurs larmes devenus comme l’Oxus :
Où est-elle allée, cette perle, au fond de la mer ?

À la lune, à Vénus, toute la nuit je demande :
Cette beauté au visage de lune, en quel ciel est-elle montée ?

Puisqu’il est à nous, comment peut-il être avec d’autres ?
Comme il n’est pas ici, où est-il donc là-bas ?

Son cœur et son âme sont à Dieu attachés :
S’il n’est plus en ce mélange d’eau et d’argile, où est-il allé ?

Dis moi sans détour où est allé le Soleil de Tabriz,
Lui qui disait que le soleil ne se cache jamais !

(Mawlana Rûmî)

 

 

Recueil: Jalâl al-dîn Rûmî. Soleil du Réel
Traduction: Christian Jambet
Editions: Imprimerie Nationale

Publicités

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :