Arbrealettres

Poésie

Alors que règne la tristesse noire (Jean Mambrino)

Posted by arbrealettres sur 27 juillet 2017




Alors que règne la tristesse noire,
dans tous les règnes,
et qu’elle gagne la chair intérieure
comme un cancer.

Gangrenée par le plaisir
de l’horreur, le rire de la laideur
d’un crime.

Tout ce que l’âme abomine,
dans son dés-espoir.

Mais à la source sombre
de sa tristesse
une grâce infinie descend
plus bas qu’elle,

et lui donne de donner
par son néant
ce qu’elle n’a pas.

Et dans les larmes la tendresse,
la tendresse de ce néant !

(Jean Mambrino)

Illustration

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :