Arbrealettres

Poésie

J’ai semé la solitude le long de mes murs (Emmelie Prophète)

Posted by arbrealettres sur 27 juillet 2017


 


 épaule

J’ai semé la solitude le long de mes murs
mis des barrages à vos crues,
la tendresse en berne.
L’amour de ce côté
est une ancienne histoire.
Ce qui nous lie encore
c’est un hasard
inqualifiable.

(Emmelie Prophète)

Illustration

Publicités

6 Réponses to “J’ai semé la solitude le long de mes murs (Emmelie Prophète)”

  1. Nath said

    Quelle force dans ces quelques mots !

    • arbrealettres said

      J’ai découvert Emmelie (j’aime bien aussi Emily Dickinson) … oui le propre des grands poètes: alchimie puissante avec quelques mots 🙂 Merci du commentaire Nath, bonne journée

      • Nath said

        j’aime aussi beaucoup Emily Dickinson même si on y rentre avec quelques difficultés, du moins ce fut mon cas…mais Emmelie, que je lis au fur et à mesure que tu postes st réellement une poétesse du grand dans le petit ( quelques mots comme tu dis) . En sais tu un peu plus sur elle ?

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :