Arbrealettres

Poésie

Le poisson de ta main dans l’eau de ma mémoire (Tristan Tzara)

Posted by arbrealettres sur 27 juillet 2017



Le poisson de ta main
dans l’eau de ma mémoire
il dort ou c’est comme
à la belle étoile

les pêcheurs les astronomes
le convoitent les malins
ni calculs ni hameçons
tentations ou tours d’adresse
ne sauraient avoir raison
du souci de ma tendresse

(Tristan Tzara)

Publicités

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :