Arbrealettres

Poésie

Un amalgame densissime amoureux (Patrizia Cavalli)

Posted by arbrealettres sur 27 juillet 2017



 

Immaculada Juarez 2-1

Un amalgame densissime amoureux

Tous mes sens rassemblés en un seul
qui les était tous et n’en était aucun.
Un amalgame densissime amoureux
qui réabsorbait le monde dans le repos.
Il apparaissait sous la forme d’un sourire
de tout mon corps plus du tout divisé,
lumière et reflet de la lumière de tout corps;
elle me visitait, la tendresse, en secret.

(Patrizia Cavalli)

Illustration: Immaculada Juarez

 

Publicités

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :