Arbrealettres

Poésie

Archive for 29 juillet 2017

SOUVENIR (Jacques Basse)

Posted by arbrealettres sur 29 juillet 2017



 Illustration

    

SOUVENIR

il est des souvenirs heureux
sous des horizons merveilleux

où les nuits sont pleines à ravir
de passion péché et désir

de baisers à n’en plus finir
qui font mourir de plaisir

des restes de pur bonheur
Cachés là dans mon coeur

mais il me souvient aussi
combien vous étiez jolie

le temps passe sans retenir
Une reste que le souvenir

il est des souvenirs heureux
sous des horizons merveilleux

il me revient cette euphorie
avec ses effluves d’empathie

(Jacques Basse)

 

Recueil: Le temps des Résonances
Editions: Rafaël de Surtis

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

NUDITÉ (Jacques Basse)

Posted by arbrealettres sur 29 juillet 2017



Illustration: Emmanuelle Not
    
NUDITÉ

l’univers de la nudité
serait-il un blasphème
et pourquoi cette gêne

serait-il malsain
qu’un sein
dénudé à dessein
soit débauche

l’ébauche d’un sein
que révèle le dessin
dans le marbre est beauté

le marbre lui-même
n’est-il pas cette nudité

le temps et l’espace
aussi dans leur entité

c’est le grand émoi
nu
je suis à ses côtés
à mes côtés

elle est à une voyelle près
dans le même état que moi

(Jacques Basse)

 

Recueil: Le temps des Résonances
Editions: Rafaël de Surtis

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’ÉCOUTE (Jacques Basse)

Posted by arbrealettres sur 29 juillet 2017



Illustration   
    
L’ÉCOUTE

que sommes nous
absorbés par nos doutes
une somme des rêves
des âmes éphémères
des vies passagères
des envies légères

la tentative de traduire
notre moi profond
restant vaine

seul notre coeur
est cette part
de nous même
qui s’émeut vibre
et se donne

oser sans fioriture
offrir à l’autre
cette parure

(Jacques Basse)

 

Recueil: Le temps des Résonances
Editions: Rafaël de Surtis

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

RÊVE (Jacques Basse)

Posted by arbrealettres sur 29 juillet 2017



Illustration: Andrew Murray
    
RÊVE

se respire la nuit
un grain d’éternité
d’un rêve avorté

sur l’aile d’un ange
ce passage étrange
Jadis y fut embaumé

pour des jours à venir
où l’envol d’une pensée
se saisit d’un souvenir

béni soit ce grain de rêve
où un grain de beauté
abrite la présence d’Êve

(Jacques Basse)

 

Recueil: Le temps des Résonances
Editions: Rafaël de Surtis

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’OMBRE (Jacques Basse)

Posted by arbrealettres sur 29 juillet 2017




    
L’OMBRE

le néant courbé sur le temps
captif de ces sombres parois
que lèche à volonté le vent
abrite là l’oiseau de proie

plus vigilant au soir de la vie
plongé dans de noires envies
suinte un regard de noirceur
qui effraie et ronge le coeur

là dans un décor agité passe
le temps ponctuant l’espace

(Jacques Basse)

 

Recueil: Le temps des Résonances
Editions: Rafaël de Surtis

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

MALADE (Jacques Basse)

Posted by arbrealettres sur 29 juillet 2017



Illustration: Eve Carton
    
MALADE

jadis rayonnait son visage
le mal l’a pris avec audace
la joie n’y avait plus de place
et le rire y faisait ombrage

son visage tourné vers le ciel
y coulent des larmes de fiel
il vit dans le sel de ses pleurs
prostré renfermé sur sa peur

il rivalise avec la pénombre
déjà de lui-même il sombre

(Jacques Basse)

 

Recueil: Le temps des Résonances
Editions: Rafaël de Surtis

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

CHAMADE (Jacques Basse)

Posted by arbrealettres sur 29 juillet 2017



Illustration
    
CHAMADE

d’où peut venir cette chamade
si pesante qui charge mon coeur
qui insidieusement bavarde
sans que j’en sache la teneur

blessante comme une gourmade
est-ce la lassitude des jours
qui marchande cette oeillade
où vivre est un compte à rebours

est-ce dû à de la malchance
à un concours de circonstance
ô mon coeur reste en espérance

la mort va dès la délivrance
le cri que le nouveau né lance
est déjà un déni d’assistance

(Jacques Basse)

 

Recueil: Le temps des Résonances
Editions: Rafaël de Surtis

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je brûle d’une vérité (Mathieu Bénézet)

Posted by arbrealettres sur 29 juillet 2017




    
Je brûle d’une vérité qui m’unit
au Vide. Ne m’épargne pas.

(Mathieu Bénézet)

 

Recueil: Pourquoi ce corps que je n’ai pas
Editions: Fissile

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Je crois entendre (Mathieu Bénézet)

Posted by arbrealettres sur 29 juillet 2017



Illustration: Filippo Vitale
    
Je crois entendre. Un bruit
d’écluse. Je me vide. Je débonde.
Courbée sous l’averse. Comme il fait
froid. Chaque nuit et chaque nuit
mon corps roule et roule sur des berges.
Dans un fleuve. Sous des camions. Dans
des bennes. Détruit. Immobile.
Je voudrais que tu saches. On me frappe
aux tempes. On me frappe aux
tempes. Dans mon sexe suppliant
si bas. Nudité brisée.

(Mathieu Bénézet)

 

Recueil: Pourquoi ce corps que je n’ai pas
Editions: Fissile

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Vaciller (Mathieu Bénézet)

Posted by arbrealettres sur 29 juillet 2017



Illustration: Tyler Shields
    
Vaciller. Plonger.
Tomber. Nue. Ouverte.
Pourrir. Hurler. Être personne
qui hurle. S’abat. Gesticule.

(Mathieu Bénézet)

 

Recueil: Pourquoi ce corps que je n’ai pas
Editions: Fissile

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :