Arbrealettres

Poésie

Je vois passer les nuages les merveilleux nuages (Jean-Claude Pirotte)

Posted by arbrealettres sur 2 août 2017



enfants nuages [800x600]

je vois passer les nuages
les merveilleux nuages
du fond de mon lit-cage
et je voyage je voyage

que sait-on d’un amour d’enfance
pour le ciel et ses nuances
et l’oiseau qui se balance

avec les vents émouvants
que sait-on de l’enfant
qui ne dit rien sinon maman

et tend les mains vers les nuées
jouets de la première année
hochets du monde où il est né
comme s’il était pardonné

(Jean-Claude Pirotte)

Découvert ici: https://unproductivepoetry.wordpress.com/

Illustration

 

Publicités

2 Réponses to “Je vois passer les nuages les merveilleux nuages (Jean-Claude Pirotte)”

  1. Lara said

    Les premiers vers nous ramènent quand même à Baudelaire ► « – J’aime les nuages… les nuages qui passent… là-bas… là-bas… les merveilleux nuages! »

    Je n’ai pas bien saisi l’histoire du pardon à la fin 😉

    • arbrealettres said

      oui c’est clair!
      peut-être une allusion au péché originel ??? lol!
      … …
      j’y crois pas!! Jamais publié ici ce beau poème-prose de l’Etranger!!
      Je vais pallier ! Merci Lara 🙂

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :