Arbrealettres

Poésie

Tous les matins je me dis (Tahar Ben Jelloun)

Posted by arbrealettres sur 3 août 2017



Illustration
    
Tous les matins je me dis « l’Amour viendra ».
Je me console avec les mots.

Je voudrais me perdre dans une forêt où une autre vie m’attendra.

Ni plus belle ni plus moche,
elle sera neuve et là l’espoir a ses quartiers.

(Tahar Ben Jelloun)

 

Recueil: Que la Blessure se ferme
Editions: Gallimard

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :