Arbrealettres

Poésie

ÉLOGE DES SURVENANTS (Zéno Bianu)

Posted by arbrealettres sur 7 août 2017



Illustration
    
ÉLOGE DES SURVENANTS

Ils s’allument et s’éteignent
au moment opportun
ils ne se demandent pas

à chaque seconde
s’ils vont mourir
où même s’ils sont nés

ils éclosent
ils se font jour
ils poèment

comme les pommiers pomment
et les poissons poissonnent
ils poèment

en force souveraine
en énergie vibrante
en crépitement liquide

ils poèment et poèment
tant et tant
qu’ils n’ont plus besoin d’être

ils poèment
jusqu’au point doré du temps
ils poèment

en nouveaux loups des steppes
dans le splendidement
incompréhensible

(Zéno Bianu)

 

Recueil: Satori Express
Editions: Le Castor Astral

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :