Arbrealettres

Poésie

Pour savoir vraiment ce qui chante en moi (Zéno Bianu)

Posted by arbrealettres sur 8 août 2017




Illustration: Alexander Sulimov

    
pour savoir vraiment
ce qui chante en moi
pour que passe en moi quelque chose
de plus grand que moi
un souffle qui m’imprègne
je traverse les blessures
je laisse échapper
ce que la pensée ne peut dire
la porte est étroite
infiniment étroite
mais c’est la porte du grand calme
la porte de l’abandon
où la création recommence toujours

(Zéno Bianu)

 

Recueil: Chet Baker (Déploration)
Editions: Le Castor Astral

Publicités

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :