Arbrealettres

Poésie

Il attend (Jean-Marie Barnaud)

Posted by arbrealettres sur 10 août 2017




    
Il attend
Comme un guetteur infatigable
Comme un marcheur dans la rosée
Et que la nuit confie au petit jour

Il voudrait dire :

Ainsi s’en va la bienvenue
La douce vie au regard clair

Brise folle portant les oiseaux

(Jean-Marie Barnaud)

 

Recueil: POEMES II
Editions: Cheyne

Publicités

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :