Arbrealettres

Poésie

Ton odeur s’éloigne (Rabah Belamri)

Posted by arbrealettres sur 11 août 2017




    
ton odeur s’éloigne
la porte se ferme
l’espace resserre ses barreaux
sur le silence

dans la neige des mots
la maison est vide
ton nom seul dort
sous la cendre avec la braise

ton nom mûri de désirs
comme une prière de moisson

(Rabah Belamri)

 

Recueil: Corps Seul
Editions: Gallimard

Publicités

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :