Arbrealettres

Poésie

Je te dis le très vif (Zéno Bianu)

Posted by arbrealettres sur 12 août 2017



Illustration: Rafal Olbinski
    
je te dis le très vif
le terme des étoiles
tout ce que le ciel voit

je te dis la source même
dans le coeur du coeur noir
où tout n’est que visage

pour un diadème de cendres
pour ce bleu de tombe
respirant dans ton regard

je te dis l’abîme et la vie
dans le coeur du coeur noir
je te dis l’unique égarement

sans fin sans mesure
dans le deuil de ton passage
où la lumière nous cherche

jusqu’à l’adoration des adorations
dans le coeur du coeur noir
parcourus du même souffle

(Zéno Bianu)

 

Recueil: Infiniment proche
Editions: Gallimard

Publicités

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :