Arbrealettres

Poésie

Cendrillon (Liliane Wouters)

Posted by arbrealettres sur 19 août 2017



Cendrillon

Vous épousez, prince Charmant ?
Jamais, jamais. Quelle existence !
Des journalistes tout le temps
derrière-nous. Et jours de France,
et Points de vue. Et les cancans,
et la presse du cœur, tontaine,
et les qu’en dira-t-on, tonton.

Je veux rester dans la maison,
avec, aux pieds, mes charentaises.
Devant la TV, tout à l’aise.
bien au chaud, tontaine, tonton,
grignotant des bonbons pique-nique,
je veux suivre les feuilletons
dallastiques et dynastiques.

(Liliane Wouters)

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :