Arbrealettres

Poésie

Archive for 25 août 2017

Peine (Coplas Poèmes Andalous)

Posted by arbrealettres sur 25 août 2017




    
Peine et ce qui n’est peine,
tout est peine pour moi,
hier de ne pas te voir,
aujourd’hui de t’avoir vue.

(Coplas Poèmes Andalous)

 

Recueil: Coplas Poèmes de l’amour andalou
Traduction: Guy Lévis Mano
Editions: Allia

Posted in poésie | Tagué: , , , , | 1 Comment »

Je demanderai que l’on m’enterre (Coplas Poèmes Andalous)

Posted by arbrealettres sur 25 août 2017



Illustration: Eugeniusz Zak 
    
Je demanderai que l’on m’enterre
assis lorsque je mourrai,
afin que tu puisses dire :
— Il est mort, mais il m’attend.

(Coplas Poèmes Andalous)

 

Recueil: Coplas Poèmes de l’amour andalou
Traduction: Guy Lévis Mano
Editions: Allia

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Arbrisseau (Coplas Poèmes Andalous)

Posted by arbrealettres sur 25 août 2017




    
Arbrisseau, tu t’es desséché
ayant l’eau à tes pieds,
la vigueur dans le tronc
et le désir dans le bourgeon.

(Coplas Poèmes Andalous)

 

Recueil: Coplas Poèmes de l’amour andalou
Traduction: Guy Lévis Mano
Editions: Allia

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

De la branche de l’épine (Coplas Poèmes Andalous)

Posted by arbrealettres sur 25 août 2017




    
De la branche de l’épine
je vis sortir un oeillet,
parce que la toucha mon amie
avec la pointe du pied.

(Coplas Poèmes Andalous)

 

Recueil: Coplas Poèmes de l’amour andalou
Traduction: Guy Lévis Mano
Editions: Allia

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Au commencement du déluge (Coplas Poèmes Andalous)

Posted by arbrealettres sur 25 août 2017



&

nbsp;   
Au commencement du déluge
tous les hommes allaient joyeux,
se répétant les uns aux autres:
— Quelle bonne année nous aurons!

(Coplas Poèmes Andalous)

 

Recueil: Coplas Poèmes de l’amour andalou
Traduction: Guy Lévis Mano
Editions: Allia

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Un jour Dieu voudra (Coplas Poèmes Andalous)

Posted by arbrealettres sur 25 août 2017



Illustration: Takahiro Hara
    
Un jour Dieu voudra peut-être
que Pâque tombe un vendredi,
et la lune sur ton toit,
et moi dans le lit où tu dors.

(Coplas Poèmes Andalous)

 

Recueil: Coplas Poèmes de l’amour andalou
Traduction: Guy Lévis Mano
Editions: Allia

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Si ton visage (Coplas Poèmes Andalous)

Posted by arbrealettres sur 25 août 2017




    
Si ton visage était une église,
si ta chambre était un autel,
et ton lit un tombeau,
j’irais m’y enterrer vivant.

(Coplas Poèmes Andalous)

 

Recueil: Coplas Poèmes de l’amour andalou
Traduction: Guy Lévis Mano
Editions: Allia

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Si je savais (Coplas Poèmes Andalous)

Posted by arbrealettres sur 25 août 2017




    
Si je savais qu’avec des fleurs
je pourrais t’obtenir,
je t’apporterais plus de fleurs
que n’ont mai et avril.

(Coplas Poèmes Andalous)

 

Recueil: Coplas Poèmes de l’amour andalou
Traduction: Guy Lévis Mano
Editions: Allia

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Le démon sont les puces (Coplas Poèmes Andalous)

Posted by arbrealettres sur 25 août 2017



Illustration
    
Le démon sont les puces,
qui sont sans religion,
couchent avec les filles,
moi, je n’y parviens point.

(Coplas Poèmes Andalous)

 

Recueil: Coplas Poèmes de l’amour andalou
Traduction: Guy Lévis Mano
Editions: Allia

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Qu’ont-ils donc ses yeux (Coplas Poèmes Andalous)

Posted by arbrealettres sur 25 août 2017




    
Qu’ont-ils donc ses yeux
lorsqu’ils me regardent,
que tous les os de mon corps, mère,
tous ils me les blessent.

(Coplas Poèmes Andalous)

 

Recueil: Coplas Poèmes de l’amour andalou
Traduction: Guy Lévis Mano
Editions: Allia

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :