Arbrealettres

Poésie

Devant moi (Costis Palamas)

Posted by arbrealettres sur 29 août 2017



Devant moi

Devant moi, la fenêtre; au dernier plan,
le ciel, rien que le ciel, et puis rien d’autre;
au milieu, ceint de ciel entièrement,
haut et mince, un cyprès; et puis rien d’autre.

Et que le ciel soit serein ou soit noir,
– chante l’azur, bondisse la tempête ?-
toujours égal, l’arbre incline la tête,
tranquille et beau. Rien d’autre. Sans espoir.

(Costis Palamas)


Illustration: Vincent Van Gogh

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :