Arbrealettres

Poésie

LE DÉSIR N’A PAS DE LÉGENDE (XI) (Lucien Becker)

Posted by arbrealettres sur 1 septembre 2017



 


    
LE DÉSIR N’A PAS DE LÉGENDE (XI)

Tu m’accueilles dans un pays au centre duquel
ton corps se dresse comme un feu de joie,
simplement posé sur la fraîcheur de tes lèvres
au point où l’espace se jette en toi.

Tu es l’impasse vers laquelle j’accours
avec la force des marées,
avec la liberté des moissons
qu’un coup de faux sépare du soleil.

Nous ne parlons pas de l’amour qui nous lie
parce qu’il est entre nous comme une bouteille sur une table
et qu’il court de mes doigts à tes doigts
avec la vitesse de l’éclair.

(Lucien Becker)

 

Recueil: Rien que l’amour
Editions: La Table Ronde

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :