Arbrealettres

Poésie

Entre étoiles et destin inaccompli (Elizabeth Browning)

Posted by arbrealettres sur 2 septembre 2017



J’ai souffert, Aimé, d’un coeur lourd d’année
En année avant de voir ton visage,
Et peine après peine prenaient la place de
Ces joies naturelles et légères portées
Comme des perles… soulevées tour à tour
Par un cœur battant à l’heure de la danse.
L’espoir changé en désespoir, la grâce
De Dieu même pouvait à peine soutenir mon
Cœur lourd. Alors tu me prias de le
Laisser choir en ton être calme et profond!
Aussitôt il coula, comme une chose
Dont la propre nature se précipite,
tandis que tu l’enclos, t’interposant
Entre étoiles et destin inaccompli.

(Elizabeth Browning)

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :