Arbrealettres

Poésie

Archive for 9 septembre 2017

Le ronron de chat (Jean-Hugues Malineau)

Posted by arbrealettres sur 9 septembre 2017



Le vieux poêle impuissant
c’est le ronron de chat
qui réchauffe la chambre.

(Jean-Hugues Malineau)

Publicités

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | 2 Comments »

La poésie ne se réduit ni au poème, ni au poète (Andrée Chedid)

Posted by arbrealettres sur 9 septembre 2017



 

Andrej Gorenkov -   (1)

La poésie ne se réduit ni au poème, ni au poète.

Définir la poésie est hors de question.

(Andrée Chedid)

Illustration: Andrej Gorenkov

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , | 3 Comments »

Je célèbre la chair éclatante et pulpeuse (Andrée Chedid)

Posted by arbrealettres sur 9 septembre 2017



 

Je célèbre la chair
Eclatante et pulpeuse
Que le temps trahira
Puis sèmera à tous vents.

(Andrée Chedid)

Illustration: Hans Baldung

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Il y a la berge de mon silence (Andrée Chedid)

Posted by arbrealettres sur 9 septembre 2017



 

Il y a la berge de mon silence
Où vit le rêve blanc

(Andrée Chedid)

 
Illustration: ArbreaPhotos

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | 4 Comments »

Le muscle de l’espoir (Andrée Chedid)

Posted by arbrealettres sur 9 septembre 2017



Le muscle de l’espoir

J’ai traversé des seuils rencontré le partage
J’imaginais des sons des saveurs des reflets
J’inventais une durée par-delà tout naufrage
J’ai gravé l’avenir dans la moelle du passé

Je réduisais les murs
Transperçais les enceintes
J’ai aimanté les mots
J’ai dansé le silence
Sur les nervures du temps

J’ai comblé d’herbes
Les gouffres les brèches les failles
Enroulé de soleils la spirale des nuits

Au versant des carnages
J’ai sauvegardé l’oiseau.

(Andrée Chedid)


Illustration: Vincent Van Gogh

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

TEXTES POUR UNE FIGURE (Andrée Chedid)

Posted by arbrealettres sur 9 septembre 2017



lumieres 

TEXTES POUR UNE FIGURE

OÙ ES-TU ?

Où es-tu ma voix lointaine
Toi qui parles comme mon âme

Enfouie sous le jour et les rumeurs
Sous l’or et les saisons

Sous les plaintes de la rue
Et le ferment des villes

Dans mon tombeau de soucis
Et de rire blond

Entre quelle nudité dois-je murer mon corps
Pour que vienne la voix
Qui parle comme mon âme ?

(Andrée Chedid)

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LES MOUETTES (Andrée Chedid)

Posted by arbrealettres sur 9 septembre 2017



 

trois mouettes

LES MOUETTES

Je te donne trois mouettes

La pulpe d’un fruit
Le goût des jardins sur les choses

La verte étoile d’un étang
Le rire bleu de la barque
La froide racine du roseau

Je te donne trois mouettes
La pulpe d’un fruit

De l’aube entre les doigts
De l’ombre entre les tempes

Je te donne trois mouettes
Et le goût de l’oubli.

(Andrée Chedid)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Au large (Andrée Chedid)

Posted by arbrealettres sur 9 septembre 2017



Au large

Epiés par la mort
Brassés par l’existence
Nous sommes ce lieu d’un souffle
Trop vaste pour nos contours

Seule la musique résonne
Par-delà tous les sons

Seule se risque la poésie
Au plus large du temps.

(Andrée Chedid)

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Avec quels mots (Andrée Chedid)

Posted by arbrealettres sur 9 septembre 2017



 

Boleslas Biegas 40328382_

Avec quels mots
Saisir les miettes
Du mystère
Qui nous enchâsse
Ou de l’énigme
Qui nous surprend ?

(Andrée Chedid)

Illustration: Boleslas Biegas

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Zone de soi (Serge Sautreau)

Posted by arbrealettres sur 9 septembre 2017




    
Zone de soi
la traversée obscure
écoute le ruissellement rythmique des neurones

(Serge Sautreau)

 

Recueil: Abalochas
Editions: Pierre Bordas et fils

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :