Arbrealettres

Poésie

La poésie ne se réduit ni au poème, ni au poète (Andrée Chedid)

Posted by arbrealettres sur 9 septembre 2017



 

Andrej Gorenkov -   (1)

La poésie ne se réduit ni au poème, ni au poète.

Définir la poésie est hors de question.

(Andrée Chedid)

Illustration: Andrej Gorenkov

 

3 Réponses to “La poésie ne se réduit ni au poème, ni au poète (Andrée Chedid)”

  1. Harmony said

    Cela me semble une EVIDENCE. 😉

  2. iotop said

    Bon jour,
    « Définir la poésie est hors de question. » et pourtant elle écrit :  » La poésie ne se réduit ni au poème, ni au poète. » C’est bien un genre de définition ? En fait, la question ne se posera plus à partir du moment que l’humain aura pris conscience dans son ADN qu’il est poésie. De fait, le mot même disparaîtra.
    Max-Louis

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :