Arbrealettres

Poésie

Archive for 12 septembre 2017

TANT ET TANT IL M’ENNUYE TANT (Pierre Guédron)

Posted by arbrealettres sur 12 septembre 2017



Illustration: Giovanni Bellini
    
TANT ET TANT IL M’ENNUYE TANT

Tant et tant il m’ennuye
Tant et tant il m’ennuye tant
Mon père ma mariée
Que je n’estois qu’un enfant

A un vieillard ma donnée
Qui a plus de soixante ans
Tant et tant il m’ennuye
Tant et tant il m’ennuye tant.

Et moi qui n’en ay que quinze
Passerai-je ainsi mon temps
Tant et tant il m’ennuye
Tant et tant il m’ennuye tant.

Vous qui estes en presence
Je vous supplie jugez en
Tant et tant il m’ennuye
Tant et tant il m’ennuye tant.

Mirayie rendre nonnette
En quelque j’olly couvent
Tant et tant il m’ennuye
Tant et tant il m’ennuye tant.

Ou que j’aye en mariage
Celluy la que j’aime tant
Tant et tant il m’ennuye
Tant et tant il m’ennuye tant.

***

It causes me such great displeasure
Oh, such great displeasure it causes me.
My father had me married
When I was but a child,

Gave me to an old man
Who is over sixty.
It causes me such great displeasure
Oh, such great displeasure it causes me.

And I who am only fifteen,
Will I spend my time thus?
It causes me such great displeasure
Oh, such great displeasure it causes me.

You who are present,
I beg you judge this.
It causes me such great displeasure
Oh, such great displeasure it causes me.

I shall go off to be a young nun
In some pretty convent.
It causes me such great displeasure
Oh, such great displeasure it causes me.

Or I shall have in marriage
He whom I so love.
It causes me such great displeasure
Oh, such great displeasure it causes me.

***

So sehr verdrießt es mich,
So sehr verdrießt es mich, so sehr!
Mein Vater hat mich vereh‘licht,
Als nur ein Kind ich war.

Einem Alten er mich gab,
Der ist weit über sechzig Jahr‘!
So sehr verdrießt es mich,
So sehr verdrießt es mich, so sehr!

Und ich bin doch erst fünfzehn,
Soll verbring‘n ich so meine Zeit?
So sehr verdrießt es mich,
So sehr verdrießt es mich, so sehr!

Ihr, Ihr seid allhier,
Ich fleh‘ Euch an, schaut her!
So sehr verdrießt es mich,
So sehr verdrießt es mich, so sehr!

Sollt‘ ich mich machen zum Nönnchen,
In einem schönen Kloster?
So sehr verdrießt es mich,
So sehr verdrießt es mich, so sehr!

Oder sollt‘ ich geh‘n zur Hochzeit,
Mit dem, den ich lieb‘ doch so sehr?
So sehr verdrießt es mich,
So sehr verdrießt es mich, so sehr!

(Pierre Guédron)

 

Publicités

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le soleil (Lucien Becker)

Posted by arbrealettres sur 12 septembre 2017




    
Le soleil n’est pas assez grand
pour remplir une seule flaque
mais à l’aube il rase les prés de sa lumière
et prend son ombre à l’homme

(Lucien Becker)

 

Recueil: Rien que l’amour
Editions: La Table Ronde

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Chaque bourgeon qui s’ouvre (Lucien Becker)

Posted by arbrealettres sur 12 septembre 2017




    
Chaque bourgeon qui s’ouvre
fait le printemps pour lui seul
et la rosée parvient à mettre
un soleil entier sur l’herbe

(Lucien Becker)

 

Recueil: Rien que l’amour
Editions: La Table Ronde

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

DEHORS (Valérie Rouzeau)

Posted by arbrealettres sur 12 septembre 2017



Illustration
    

DEHORS

Un mot sans savoir où on est trop
Yeux feuilles vin rouges
Sentiment serrement dans sa cage
Etoiles: décrochez-moi ça

(Valérie Rouzeau)

 

Recueil: NEIGE RIEN
Editions: Editions Unes

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ménagère (Valérie Rouzeau)

Posted by arbrealettres sur 12 septembre 2017




    
Ménagère mouche l’avant-printemps
A la fenêtre c’est du propre
En beauté sur le carreau
Que ça brille du ciel bien fait par transparence
Du bleu vitre qu’on s’y mire
Ménagère mouche mouche écrase
Du ciel bien fait

(Valérie Rouzeau)

 

Recueil: NEIGE RIEN
Editions: Editions Unes

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Rien entre elle et ciel (Valérie Rouzeau)

Posted by arbrealettres sur 12 septembre 2017




    
Rien entre elle et ciel loque
Direct à terre dans sa flaque
Ou mare de chien de nuage quoi
Pleut pus tomber toujours
Même greuler plus elle sent pas

(Valérie Rouzeau)

 

Recueil: NEIGE RIEN
Editions: Editions Unes

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Phonologue (Valérie Rouzeau)

Posted by arbrealettres sur 12 septembre 2017




    
Phonologue

Ainsi font voyelles vibrer dans l’amour
Cordes vocales et pas que (dans l’amour)
Vous m’articulerez ce baiser
Apico-alvéolaire s’il vous plaît
Au bout de la langue le palais
Ainsi et seulement si c’est oui

(Valérie Rouzeau)

 

Recueil: NEIGE RIEN
Editions: Editions Unes

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

ALLOCATAIRES (Valérie Rouzeau)

Posted by arbrealettres sur 12 septembre 2017




    
ALLOCATAIRES

Espérance d’étrange à cocher
Pas de cela dépende qui tienne
Case correspondante nom non non
Si toujours rien l’actualiser
De nouveau comme mois derniers
Pointer pointilleusement temps passe

(Valérie Rouzeau)

 

Recueil: NEIGE RIEN
Editions: Editions Unes

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ceci ce sont des années mornes (Valérie Rouzeau)

Posted by arbrealettres sur 12 septembre 2017




    
Ceci ce sont des années mornes
De belles fleurs elle en prendra combien
Plein les bras si pour offrir voilà
Rubans papier d’argent et avec ça
Autant d’oeillets et avec ça ce sera tout
Sentent neuf merci voir

(Valérie Rouzeau)

 

Recueil: NEIGE RIEN
Editions: Editions Unes

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Père (Valérie Rouzeau)

Posted by arbrealettres sur 12 septembre 2017



    
Père

Le bouquet de fleurir fait beau sur le frigo
Ca s’ouvre et se ferme s’ouvre et se ferme
La famille est beaucoup mais le père est trop malade
La famille prend de la glace passe repasse font vite
Tombe pétale tic
Tombe pétale tac
Tombe pétale tombe à chaque han du frigo

(Valérie Rouzeau)

 

Recueil: NEIGE RIEN
Editions: Editions Unes

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »