Arbrealettres

Poésie

Bras tendus (Pierre Dhainaut)

Posted by arbrealettres sur 18 septembre 2017




    
Bras tendus, mieux entendre,
le temps remercie,
se dilate,
le temps aimanté

du battement des cœurs,
le reflux, même
appartient
au flux,

aucun horizon ne divise,
quand ils vont de pair,
ce qui vient,
ce qui réunit

(Pierre Dhainaut)

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :