Arbrealettres

Poésie

Le Parfum (Saadi)

Posted by arbrealettres sur 20 septembre 2017



Le Parfum

Un sage était plongé dans une méditation profonde.
Lorsqu’il sortit de son extase, un de ses compagnons lui dit:
– Que nous rapportes-tu de ce beau jardin où tu te promenais?

Le sage répondit:
– J’avais rempli de roses le pan de ma robe,
et je voulais les distribuer,
mais leur parfum m’a tellement enivré
que le pan de ma robe s’est échappé de mes mains.

(Saadi)


Illustration: Salvador Dali

6 Réponses vers “Le Parfum (Saadi)”

  1. Lara said

    J’essaie de visualiser un sage en …robe …dont un pan est rempli de roses ..
    Bouh pour la trad !

  2. L’extase de la méditation ne peut pas être partagée. C’est une parabole qui explique que ce jardin intérieur où on aboutit par une profonde méditation est un état de conscience Et un état de conscience ne se donne pas.
    « J’aimerais libérer ton esprit mais je ne peut que te montrer la porte… » et cette porte est la méditation, l’entrée du jardin des roses ou paradis.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :