Arbrealettres

Poésie

Ah que je vive assez pour être ce chanteur (Louis Aragon)

Posted by arbrealettres sur 23 septembre 2017



 

viviane 

Ah que je vive assez pour être ce chanteur
Pour ce cri pur où crépite la délivrance

Ah que je vive assez pour l’instant d’en mourir
Guetteur des tours oiseau de la plus haute branche

Ah que je vive assez pour
Brûler du même feu né de Brocéliande
Et dire à l’avenir le nom de notre amour

Nuit belle nuit d’août de colline à colline
Parlant le langage étrange des bergers
Nuit belle nuit d’août couleur des cendres
Belle nuit d’août couleur du danger

Je ne demande rien que de vivre assez pour voir la nuit fléchir et le vent changer.

(Louis Aragon)

 

 

2 Réponses to “Ah que je vive assez pour être ce chanteur (Louis Aragon)”

  1. Lara said

    C’est amusant car ce matin même je triais des poèmes d’Aragon pour les mettre sur mon blog !! :-))
    Il a malheureusement perdu sa « cote » en France me semble-t-il mais que de beaux poèmes il a écrits ! ; certains superbement mis en musique par Ferrat et Ferré

    • arbrealettres said

      synchronicité … Saint Chronos 😉 Cote ou pas cote la Poésie suit sa pente et Arbrealettres décoche ses flèches poétiques 😉

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :