Arbrealettres

Poésie

LE POETE (Anise Koltz)

Posted by arbrealettres sur 25 septembre 2017



LE POETE

Devant lui
la feuille blanche
étendue comme une plage
où le vent efface la moindre trace
où les mots courent
brûlés par le large
sans cesse perturbés
par des secousses inattendues

Plusieurs personnes
peuvent mourir
dans un mot

(Anise Koltz)

Découvert ici chez Lecture/Ecriture

Illustration: Denis Jeanteur

 

Une Réponse vers “LE POETE (Anise Koltz)”

  1. […] via LE POETE (Anise Koltz) — Arbrealettres […]

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :