Arbrealettres

Poésie

Némée (José-Maria de Hérédia)

Posted by arbrealettres sur 25 septembre 2017



Depuis que le Dompteur entra dans la forêt
En suivant sur le sol la formidable empreinte,
Seul, un rugissement a trahi leur étreinte.
Tout s’est tu. Le soleil s’abîme et disparaît.

A travers le hallier, la ronce et le guéret,
Le pâtre épouvanté qui s’enfuit vers Tirynthe
Se tourne, et voit d’un oeil élargi par la crainte
Surgir au bord des bois le grand fauve en arrêt.

Il s’écrie. Il a vu la terreur de Némée
Qui sur le ciel sanglant ouvre sa gueule armée,
Et la crinière éparse et les sinistres crocs ;

Car l’ombre grandissante avec le crépuscule
Fait, sous l’horrible peau qui flotte autour d’Hercule,
Mêlant l’homme à la bête, un monstrueux héros.

(José-Maria de Hérédia)

2 Réponses to “Némée (José-Maria de Hérédia)”

  1. Perdre, exprès, son chemin dans la vaste forêt :
    Un plaisir de poète. Au hasard des empreintes,
    Du gazon aplati (est-ce par une étreinte ?)
    Des sous-bois où parfois le sentier disparaît.

    J’entends autour de moi les chanteurs des guérets,
    Les passereaux du jour, dont la joie n’est pas feinte ;
    Nul chat errant ne vient leur inspirer des craintes,
    Nul chasseur du dimanche avec son chien d’arrêt.

    J’écris dans ton ombrage, ô forêt bien-aimée,
    Où je vois défiler la pacifique armée
    Des insectes glaneurs, de ces petits héros !

    Car il leur faut chercher, de l’aube au crépuscule,
    Des grains qu’ils porteront, ainsi que des Hercules,
    À leurs enfants disant « Encore ! On a les crocs. »

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :