Arbrealettres

Poésie

Dans l’Impatience du dégel (Pierre Dhainaut)

Posted by arbrealettres sur 27 septembre 2017




    
Dans l’Impatience du dégel rejeter les draps, tirer les rideaux…
En vain tu rêveras de la braise ou de la frondaison,
tu ne constates qu’une terre humide, infranchissable, des nuages inertes,
ils sont à notre image. Mais rien ne limite l’entente,
toute chose reçue pour elle-même
heure après heure allégeant les années :
ne pas conclure, ne pas décevoir l’inconnu.

Dehors, la plénitude, le sentiment appartenir,
de recueillir un secret millénaire.
Serait-ce en cette cour de brique, nous plongeons
en la houle et nous la dilatons jusqu’aux étoiles,
avec qui dans l`étreinte échangeons-nous la vie,
avec qui restons-nous ?

(Pierre Dhainaut)

 

2 Réponses to “Dans l’Impatience du dégel (Pierre Dhainaut)”

  1. A reblogué ceci sur musnadjia423wordpress.

  2. […] via Dans l’Impatience du dégel (Pierre Dhainaut) — Arbrealettres […]

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :