Arbrealettres

Poésie

Le temps se plaît (Jean Malrieu)

Posted by arbrealettres sur 28 septembre 2017




    
Le temps se plaît sur les limites du feuillage.
Comment vivre avec douceur, dans ce silence ?
Les mots s’effondrent.

L’habitude du malheur et de la joie nous a donné
Une âme de paille et d’airain.
Et voici que désarmé je passe dans un monde sensible
Où les ombres supplient.
Le temps est amer, disent-elles.

Et je me courbe, j’ai mal au cœur,
Les taches de rouille sur les mains
Parlent de la Terre Promise.

(Jean Malrieu)

 

Recueil: EN PAYS DE VERTIGE
Editions: Le Verbe et l’Empreinte

5 Réponses to “Le temps se plaît (Jean Malrieu)”

  1. Eleonore said

    Oooh ! Que j’aime encore.
    Merci Christian (qui notera ce troisième commentaire) 😋

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :