Arbrealettres

Poésie

Qui est cette sirène ? (Herman Melville)

Posted by arbrealettres sur 4 octobre 2017



Illustration
   
Ronds et pleins sont ses bras, lissés par la rosée,
Suave abri contre tous les maux de Mardi.
« Les bras de qui ? » demande Mohi.
Plongeant dans les profondeurs de la mer,
Elle entraîne avec elle un rayon de soleil ;
Une flamme luit dans la mer,
Comme un banc de dauphins.
« Qui est cette sirène ? » dit Mohi.
Son pas léger va sur le sable,
À peine posé, à peine entendu,
Sur la plage,
La plage au sable d’or ;
Et nul n’a jamais vu
Trace de son pied nu.

(Herman Melville)

 

Recueil: L’Oeil du Poète Herman Melville
Traduction: Christophe Marchand-Kiss et Charles Cestre
Editions: Textuel

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :