Arbrealettres

Poésie

Saule, arbre cher aux ondines, ne m’empêche pas de passer (Anna Akhmatova)

Posted by arbrealettres sur 11 octobre 2017



Je le sais – une fois encore
La neige crisse sous les skis.
Une lune rousse dans le ciel bleu sombre,
Une prairie en pente douce.

Les fenêtres du palais sont allumées,
Éloignées par le silence,
Pas un chemin, pas un sentier,
Des trous noirs dans la glace.

Saule, arbre cher aux ondines,
Ne m’empêche pas de passer,
Les branches couvertes de neige
Donnent asile aux corbeaux noirs.

(Anna Akhmatova)

Illustration

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :