Arbrealettres

Poésie

Ma tête est un écrou (Pierre Della Faille)

Posted by arbrealettres sur 19 octobre 2017




    
Ma tête est un écrou, ma main une clé anglaise.
Elsa vient d’accoucher d’un transistor.

Son cerveau est un écran, son œil un commutateur.
Elle m’offre au dîner un steak de mazout surgelé.
Où sont nos piscines d’antan ?

Le soleil nous est vendu
dans un suaire en cellophane

(Pierre Della Faille)

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :